Actualités

Notre regard sur ...

Qu'est-ce que le capital naturel ?

Selon la FAO, l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture, le capital naturel est le fondement d'une économie.

Bilans d’évènement

Finanzas verdes para CFOS

Webinario organizado por la Comisión Transformación Sostenible y la Comisión Banca y Seguros. Senén Ferreiro Páramo Socio Director de VALORA y...

Vídeos

Notre regard sur ...

Qu'est-ce que le capital naturel ?

Selon la FAO, l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture, le capital naturel est le fondement d'une économie.

La viabilité d'un écosystème commercial dépend de son capital naturel. En termes économiques, ce capital peut désigner l'ensemble des actifs d'une entreprise qui produit des services écosystémiques, lesquels soutiennent la durabilité socio-économique d'une population humaine.

"Le capital naturel est l'inventaire des ressources naturelles renouvelables et non renouvelables (par exemple, les plantes, les animaux, l'air, l'eau, le sol, les minéraux) qui, combinées, procurent des avantages aux personnes", selon la définition de la Natural Capital Coalition.

En d'autres termes, si nous comprenons le capital comme un ensemble d'actifs, d'outils, de circulants et d'autres variables (y compris le facteur humain) qui tendent à produire des biens ou des services, les avantages de la nature sont compris comme du capital naturel.

Herman Daly et Daly Constanza, dans leur article Natural Capital and Sustainable development (1992), ont compris le capital naturel comme tout stock généré par un flux de biens et services naturels au fil du temps.

Qu'utilise-t-on pour quantifier le capital naturel ?

Selon les experts Gómez-Baggenthun et de Groot, Gómez-Baggethun, dans leur article Natural capital and ecosystem functions : exploring the ecological basis of economics (publié dans la revue scientifique Ecosystems), il existe un certain nombre d'approches que nous pouvons adopter pour analyser et quantifier le capital naturel.

  • L'approche des préférences humaines. Elle se base sur une évaluation du capital naturel par le marché pour déterminer un prix en valeur monétaire. Cependant, elle peut également être analysée du point de vue d'une perception socioculturelle ou par le biais d'une délibération de groupe, en tenant compte des préférences et des besoins de la population.
     
  • L'approche physique est celle qui est la plus pertinente dans la quantification du capital naturel. De ce point de vue, les aspects qui ont un impact direct sur la nature sont pris en compte, comme la surface marine ou terrestre qui sera utilisée pour certains projets ou la quantification du coût du point de vue énergétique des différents processus de production des entreprises.

Compte tenu de tout cela, notre système juridique et commercial comprend le protocole dit du capital naturel. Il s'agit d'une norme qui organise le grand nombre de décisions, de données, d'outils et d'informations qu'une entreprise traite lorsqu'elle cherche à être écologiquement durable.

 

Stade de dégradation du capital naturel.

Selon l'Indice de Richesse Inclusive élaboré par l'ONU, alors que le capital manufacturé a augmenté, le capital naturel s'est dégradé et a diminué au cours des 50 dernières années.

Cela met en lumière un problème tragique auquel les entreprises, mais aussi les gouvernements du monde entier doivent s'attaquer immédiatement : le modèle économique développé jusqu'à présent a dégradé de manière excessive l'environnement et les ressources naturelles.

Cette situation est principalement due à l'abus et à la surexploitation des ressources naturelles, ce qui entraîne une pénurie de ressources naturelles et une augmentation des prix des ressources restantes. Cependant, les Nations Unies ont souligné la nécessité de réorienter notre système de production afin de promouvoir des mesures permettant de maintenir une croissance économique durable et respectueuse de la nature.

Dans cette optique, il y a six ans, les Objectifs de Développement Durable ont été approuvés dans le cadre de l'Agenda 2030. Un ensemble d'objectifs mondiaux visant à éradiquer la pauvreté, à protéger la planète et à garantir la prospérité pour tous dans le cadre d'un nouveau programme de développement durable.

Connaissez-vous notre Commission de la Transformation Durable ? Un espace où nous aidons les organisations qui font partie de la Chambre Franco-Espagnole à améliorer leur compétitivité, dans un nouvel environnement socio-économique et commercial conditionné par des critères durables, en valorisant l'impact positif qu'elles génèrent dans la société.

Contacta con nosotros y únete a esta comisión

 

Fermer

Devenir membre

Découvrez les avantages de la Chambre française