Bilans d’évènement  •  Secteurs & marchés  •  La Chambre  •  Services

La Chambre rencontre les exportateurs de la région Sud (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Développer un réseau de distributeurs requiert de efforts mais offre des avantages comme lefait de ne pas épendre d’un seul intermédiaires

Lors d’un webinaire en partenariat avec le Club Apex, La Chambre a rencontré le jeudi 23 juin des exportateurs de la région Sud (Provence-Alpes-Côte d’Azur).

À lui seul, le Club Apex rassemble plus de 150 entreprises exportatrices de cette région stratégique. Regroupant de grandes villes très peuplées ayant un accès direct sur la Méditerranée comme Marseille (3ème aire urbaine de France et 1er port français) ou Nice, la région Sud offre des infrastructures idéales pour les investisseurs de l'industrie, du maritime, des énergies renouvelables et de la logistique. Pour le tissu d’entreprises local, le marché espagnol est incontournable (2ème client). En effet, l’Espagne représente 9,9% de ses exportations. Les entreprises de la région y vendent principalement des produits sidérurgiques et de première transformation de l'acier (à hauteur de 21,5%) et des produits chimiques, engrais, plastiques et caoutchouc synthétique (21,4% des exportations).

Au cours de ce webinaire, La Chambre a traité des principales caractéristiques du marché espagnol et les différentes alternatives qui s’offrent aux entreprises françaises souhaitant s’y internationaliser.

Olivier Moinet, de la société MAFDE, spécialisée dans la fabrication de courroies et bandes transporteuses thermosoudables pour la manutention industrielle, nous a partagé son expérience. Présent depuis plusieurs années en Espagne, il a souligné l’importance de s’appuyer sur plusieurs distributeurs, qui comme bien souvent en Espagne sont régionaux.

À ce titre, notre consultant Florian Vinson, rappelle que « les entreprises françaises souhaitant s’appuyer sur un distributeur pour développer leur business en Espagne, devront probablement négocier avec plusieurs distributeurs locaux. Certes, développer un réseau de distributeurs requiert davantage d’efforts mais offre également de nombreux avantages comme, par exemple, le fait de ne pas dépendre d’un seul intermédiaire ».

[Translate to Français:] PLUS D'ACTUALITÉS

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Devenir membre

Découvrez les avantages de la Chambre française